fbpx

Semaine pour les alternatives aux pesticides 20-30 mars

Participer: Ensemble cultivons l'avenir!

Semaine pour les alternatives aux pesticides 20-30 mars

Assurer l'avenir, produire sans pesticides!

Semaine pour les alternatives aux pesticides 20-30 mars

Pour protéger nos conditions d’existence à tous, pour préserver la santé des hommes, des animaux et des hommes aujourd’hui et demain.

Semaine pour les alternatives aux pesticides 2022

La 17e édition de la Semaine pour les alternatives aux pesticides a pour objectif de sensibiliser la population aux risques de l’utilisation actuelle des pesticides de synthèse, de montrer des alternatives durables au système actuel et de fédérer un réseau au niveau mondial pour un monde sans pesticides. L’Association des petits paysans participe pour la deuxième fois à cette action internationale et coordonne différentes actions en Suisse.

 

No More Silent Spring!
La Semaine pour les alternatives aux pesticides se déroule chaque année du 20 au 30 mars. Ces dates sont symboliques car ce sont les 10 premiers jours du printemps, soit le retour des oiseaux et du beau temps, mais surtout des épandages dans les champs. C’est pourquoi nous souhaitons profiter de ce moment pour montrer que les pesticides ne sont pas une fatalité et qu’il est possible de s’en passer.

 


Ensemble, cultivons l'avenir!

Il n’est plus possible de s’inscrire à la Semaine d’action pour les alternatives aux pesticides 2022. Inscris-toi à la newsletter générale de l’Association des petits paysans et nous te tiendrons au courant de l’édition 2023.

 

 

Participer

Avec cette action, nous souhaitons rendre attentif le plus grand nombre de personnes possible aux chances d’un avenir sans pesticides. Joins-toi à l’une des actions suivantes:

Participation à un événement: visites de ferme, tables rondes ou soirées cinéma – assiste à l’un des événements où tu pourras t’informer sur les alternatives d’une agriculture sans pesticides de synthèse. Emmène un·e ami·e avec toi!

Film en ligne: à partir du 18 mars, nous mettrons gratuitement à disposition le film documentaire «Das Wunder von Mals» en allemand) en streaming en ligne. Transmets le lien de ce film inspirant sur la chance d’un avenir sans pesticides à tes proches.

Favoriser la faune auxiliaire: l’une des principales alternatives aux pesticides est de créer des habitats diversifiés pour la faune auxiliaire. Sur plusieurs hectares de terre, un recoin de balcon ou seulement un rebord de fenêtre, chacun·e peut agir pour la biodiversité.

#achetersanspesticides: envoie-nous maintenant une photo d’un magasin (à la ferme) bio dans lequel tu aimes acheter des produits sans pesticide – maintenant ou le reste de l’année. Poste ensuite la photo avec l’hashtag #achetersanspesticides.



Différentes manifestations, actions et films informent dans toute la Suisse sur les chances d’un avenir sans pesticides.

Alex Aebi a participé à de nombreuses recherches scientifiques sur les néonicotinoïdes. Il a contribué à démontrer leur omniprésence dans le miel et dans l‘environnement à l’échelle du monde mais aussi dans sa région, le canton de Neuchâtel. Dans le cadre de la semaine pour les alternatives aux pesticides, il vous invite le samedi 19 mars dans l’un de ses ruchers ou il vous présentera brièvement ses recherches, ou il vous fera découvrir le monde des abeilles et surtout, comment il envisage de mobiliser l’abeille et l’apiculture pour réfléchir ensemble aux alternatives aux pesticides, dans ce qu’il appelle un observatoire territorial apicole. Vers 15h45 seront offertes quelques boissons et petites collations pour un moment d’échange convivial après la présentation.

Rendez-vous à 14h30 au Collège de la Gouvernière, Vy d’Enty 2, 2523 Lignières (NE), où vous pouvez parquer la voiture. Vous pouvez arriver avec le bus à 14h20 à l’arrêt Lignières, Bureau communal, qui se situe à 5 minutes à pied du collège.

Pour en savoir plus: https://youtu.be/OSkbcTtVkYo

Inscription obligatoire auprès de info@petitspaysans.ch (plus de détails suivront par courriel)

Nombre de participant·e·s: 10 personnes maximum, âge minimal 10 ans.

Des voiles et des gants seront à disposition pour tout le monde. Prendre des habits adaptés la météo du jour et de bonnes chaussures (à 800 m d’altitude), marche à pied d’environ 15 minutes jusqu’au rucher. Accès pas adapté aux personnes à mobilité réduite.

Weisst du, was Permakultur oder regenerative Landwirtschaft genau bedeuten? Oder wie sich die Fruchtbarkeit der Böden in der Schweiz verbessern lässt?

Mit solch spannenden Fragen setzt sich StadtLandVelo auseinander und schl$agt dabei eine Brücke zwischen Landwirtschaftsbetrieben und der urbanen Bevölkerung. Die Teilnehmer:innen fahren zusammen mit dem Velo zu Betrieben in der Region, unterstützen die Produzent:innen bei der täglichen Arbeit und erfahren mehr über Wege hin zu einer vielfältigen, nachhaltigen Landwirtschaft.

Anmeldung: Damit die Betriebe planen können, bitten wir um eine Anmeldung.

Termine:

Samstag 19.3.22: Permakulturgarten des Birchhofs, Oberwil-Lieli (AG)

Treffpunkt (mit Velo): 8:30 Uhr beim POT, Birmensdorferstr. 431, 8055 Zürich

Freitag 1.4.22: SlowGrow, Mönchaltdorf (ZH)

Treffpunkt (mit Velo): 8:30 Uhr beim Kumo6 auf dem Bucheggplatz, 8057 Zürich

Mitnehmen: Velo, bequeme Kleider zum Arbeiten, Sonnen-/Regenschutz, eigene Verpflegung

StadtLandVelo ist ein Bündnis von Boimig, Crowd Container, Permaschmaus und Vélorution.

Tous les jours du 20 au 30 mars et dans le cadre de la Semaine pour les alternatives aux pesticides, EcoBio&Co, épicerie en vrac de  produits bio à Morges (VD), partage des informations et des conseils pour la vie de tous les jours de chaque citoyen. Nous pouvons tous agir chacun à notre niveau.

Venez nombreux en apprendre un peu plus ou partager vos propres expériences ou idées. Et le dernier jour, une surprise vous attend, ne la manquez pas!

Rendez-vous sur www.facebook.com/ecobioandco ou www.instagram.com/ecobioandco/

Food For Souls: das Permakultur Gemeinschaftsgartenprojekt auf dem ehemaligen Zieglerspitalareal freut sich über Besuche und Mithilfe am Dienstags 22. und 29. März und Sonntags 20. und 27. März an der Morillonstrasse in Bern.

Anmeldung bei garten@foodforsouls.ch

La Ferme des savanes, exploitation nominée au PrixClimat 2022, vous invite à une rencontre en collaboration avec l’épicerie en vrac EcoBio&Co à Morges mercredi 23 mars de 9h à 12h et samedi 26 mars de 9h à 13h30. La Ferme des Savanes est conçue selon les principes de la permaculture et met en place différentes techniques d’agriculture durable. Leurs produits et leur projet vous seront présentés pour un échange constructif et gourmand.

Lieu: devant l’épicerie EcoBio&Co, rue Louis de Savoie 69, 1110 Morges (VD)

Die Hostet-Elfenau ist ein Gemeinschaftsgarten im Elfenauquartier Bern. Es ist Lern- und Experimentierort, ein Ort für Beobachtung, Begegnung und Austausch. Besucher:innen sind am Mittwoch, 23. März herzlich eingeladen. Zur Auswahl steht rin Arbeitseinsatz (gärtnern, mähen, setzen, usw.) mit Start um 15 Uhr bis Sonnenuntergang, oder eine Begehung um 18 Uhr mit anschliessender Diskussion und Umtrunk in der Hostet Elfenau.

Anmeldung bei hostet_elfenau@gmx.ch

Haltestelle Luternauweg Bus 19, Siehe den Lageplan.

Der Garten wurde 2019 ins Leben gerufen und seither werden so weit wie möglich die Prinzipien der Permakultur umgesetzt. Dies bedeutet auch, dass ohne Pestizide und synthetischen Dünger gegärtnert wird. Durch den Verzicht auf Pestizide und gezielte Biodiversitätsförderung ist der Garten ein naturnaher Ort zum Gärtnern und Verweilen und gleichzeitig ein Habitat für verschiedenste Tierarten.
Im Rahmen der Pestizidfrei-Aktionswoche wird eine kleine Führung im Permakulturgarten angeboten, wo Interessierte einen Einblick in das Projekt erhalten und sich anschliessend bei heissem Tee und kaltem Bier mit dem Projektteam austauschen können.
Wann:  25.03.2022, ab 16:30 Uhr
Treffpunkt: Standortangabe folgt nach Anmeldung. Es braucht ein Velo, um bis zum Garten zu fahren.
Anmeldung obligatorisch: verein@bene-unibe.ch
Anmeldefrist: 21.03.2022
Anzahl Plätze: 15

BENE – Verein für Nachhaltige Entwicklung an den Berner Hochschulen

Zusammentreffen mit Anne-Claire Schott – Aroma der Landschaft für Frauen

Anne-Claire Schott führt das Weingut ihrer Familie am Bielersee. Sie bewirtschaftet das Kulturgut auf steilen Rebhängen bewusst von Hand. Im Rebberg sowie im Weinkeller arbeitet sie nach biodynamischen Grundsätzen. Sie bedient sich der Heilkraft der Pflanzen, und vertraut in die Vollkommenheit der Natur.

Die FachFrauen Umwelt ffu-pee und die Kleinbauern-Vereinigung VKMB organisieren für alle Geniesserinnen oder Neugierige eine gemütliche Diskussion und Weinprobe auf dem Betrieb von Anne-Claire Schott. (discussions en allemand)

Wann? Samstag, 26. März 2022 um 14.15 Uhr
Wo? Schott Weine, Dorfgasse 43, 2513 Twann (BE)
Parkmöglichkeiten beim Bahnhof Twann (kostenpflichtig). Zu Fuss 5 Minuten vom Bahnhof Twann bis zum Keller.
Anzahl Teilnehmerinnen: Minimum 12 – Maximum 25
Anmeldung obligatorisch hier
Die Veranstaltung kostet CHF 25.- / Person (Wein und Foccacia inbegriffen). Gratis für ffu-pee und Kleinbauern-Vereinigung Mitglieder, weitere Angemeldete bezahlen bar vor Ort.
Bei schönem Wetter bieten wir Ihnen einen etwa einstündigen Spaziergang durch die Weinberge oberhalb des Bielersees von Twann nach Ligerz (und für besonders Motivierte in 2 Stunden bis nach La Neuveville) an, um den Reichtum der Frühlings-Landschaft zu entdecken.

Die Snack de Heck Permanent culture GmbH besteht aus einer Gruppe junger Menschen.

Sie organisiert einen Workshop zur Veredelung junge bio-Obstbäume am Samstag 26. März von 10 Uhr bis ca. 17 Uhr. Mit bio Mittagessen!

Wo? Gerzmattstr. 16, Wiedlisbach (BE)

Wann? Von 10.00 bis ca 17.00 Uhr

Anmeldungen an info@snack-de-heck.ch gerne bis am Vortag

Weitere Infos zum Hof auf snack-de-heck.ch

Die Snack de Heck Permanent culture GmbH besteht aus einer Gruppe junger Menschen. Auf dem Gelände der Gerzmatt, wo Snack de Heck beheimatet ist, entsteht nachhaltige, selbsttragende, zukunftsfähige (Agri-)Kultur. Das Projekt bezieht sich sowohl auf die sozialen Beziehungen wie auf die Bewirtschaftung des Landes nach sozialen, ökologischen, permakulturellen, klimaneutralen, regenerativen und zukunftsweisenden Ansätzen.

Die Hofgruppe freut sich, einen Hofrundgang am Sonntag 27. März um 15 Uhr anzubieten und euch zu treffen.

Wo? Gerzmattstr. 16, Wiedlisbach (BE)

Wann? 15.00 Uhr

Anmeldungen an info@snack-de-heck.ch gerne bis am Vortag

Weitere Infos zum Hof auf snack-de-heck.ch

Auf dem Birkenhof in Uster lebt die Familie Pfister und mit ihnen zusammen Kühe mit Kälbern, Ziegen, Hühner und anderen Hoftiere. Bereits seit drei Generationen gibt es deBirkenhof mit Bio-Hofmolkerei und Hofladen. «Der Birkenhof sind wir alle, meine Eltern, mein Bruder, seine Frau und unsere MitarbeiterInnen und Tiere, nicht nur ich», so Andreas Pfister. Er wird dereinst mit Bruder Christian den Biohof übernehmen.

Im Rahmen der «Pestizidfrei-Aktionswoche» machen wir gemeinsam einen Ausflug auf den Birkenhof, der in unmittelbarer Nähe des Naturschutzgebiets Grabenriet und des Sulzbacher Ried liegt – welche eine grosse Vielfalt an Tieren und Pflanzen beherbergen. Diese Lebewesen sind für den Hof ebenso wichtig wie die siebzig Milchkühe der Rasse «Schweizer Braunvieh», welche den Rohstoff für die Milchprodukte vom Birkenhof liefern. Die Tiere und Pflanzen halten das Ökosystem im Gleichgewicht, die Böden gesund und verhindern die Ausbreitung von Schädlingen.

 Andreas Pfister ist ausserdem langjähriges SFY-Mitglied, er wird uns eine Führung durch Hof und Feld geben, die Hofmolkerei zeigen und beim anschliessenden Zusammensitzen und Degustieren eure Fragen beantworten. Hofprodukte können im Anschluss gegen Bargeld erworben werden.

Anmeldung: per Mail bis Mittwoch, 23. März 2022 an sarah.elser@slowfoodyouth.ch

 Kosten: Die Teilnahme ist kostenlos (Kollekte) / An- und Rückreise ist Sache der Teilnehmer*innen

Gemeinsame Anreise: Treffpunkt um 14:30 Uhr am Bahnhof Uster dann geht’s zu Fuss los durchs Ustermer Stadtzentrum, auf der Wührestrasse entlang zum Birkenhof (Wührestrasse 101, 8610 Uster). Etwa 30 Minuten dauert der Fussmarsch von Bahnhof Uster zum Birkenhof.

Bitte gutes Schuhwerk und wetterangepasst Kleidung anziehen.

Wer alleine anreist oder mit dem Velo kommt, wir treffen uns um 15:00 Uhr auf dem Birkenhof. 

Alle Infos unten www.slowfoodyouth.ch/agenda/2022/3/27/produzentenbesuch-birkenhof-in-uster

FOODTALK #7 Montag, 28. März 2022, 19:00 Uhr, Zentrum Karl der Grosse (Kirchgasse 14, 8001 Zürich)

Pestizide in der Landwirtschaft – zwei Agrarinitiativen führten 2021 zu einer kontroversen Diskussion dieses Themas. Auch nach den Abstimmungen bleibt die Frage offen, wie die Landwirtschaft in Zukunft aussehen soll. Ist eine pestizidfreie Landwirtschaft im grossen Stil möglich? Kann der Einsatz chemisch-synthetischer Pestizide in gewissen Fällen sinnvoll sein? Inwiefern sind wir als Konsument:innen vom Pestizideinsatz betroffen?

Die nachfolgenden Expert:innen beleuchten genau diese Aspekte und beantworten dir deine eigenen Fragen:
– Margrit Abderhalden, Bio-Landwirtin & Initiantin Alpomat
– Christof Dietler, Dipl. Ing. Agr. ETH, Geschäftsführer IG Agrarstandort Schweiz
– Markus Götsch, Betriebsleiter Bio Waidhof in Zürich-Seebach.

Der «FoodTalk» findet im Rahmen der Pestizidfrei-Aktionswoche der Kleinbauern-Vereinigung vom 20. bis 30. März 2022 statt.

Anmeldung / Tickets: https://eventfrog.ch/de/p/fuehrungen-vortraege/podium/pestizidfreie-landwirtschaft-6900026683819522761.html

Der informelle Austausch wird organisiert von KernGrün, dem Verein Crowd ContainerSlow Food Zürich Stadt und dem Ernährungsforum Zürich mit Unterstützung des Zentrums Karl der Grosse. 

Que vous soyez connaisseurs ou curieux, venez découvrir le domaine viticole en biodynamie de 13 ha de la bourgeoisie de Morat le Cru de l’Hôpital le mardi 29 mars 2022 de 18h45  à 20h45 en compagnie de Christian Vessaz, vigneron et maître de Chais qui veille sur le domaine depuis 2002 avec tout un travail axé sur la Nature. Il nous parlera de l’importance de la biodiversité et de la vie du sol lors d’une promenade d’environ une heure dans les vignes avant de nous ravir le palais avec une dégustation de ses vins de gâteau du Vully salé. (Visite en français)

Domaine du Cru de l’Hôpital, Route du Lac 200, 1787 Môtier (Vully)
Nombre de participants: minimum 10 personnes, maximum 30 personnes
Inscription obligatoire auprès de info@petitspaysans.ch
En voiture, possibilité de garer devant la cave. À pied en un quart d’heure depuis l’arrêt Môtier (Vully) Village. (Pour le retour, nous pouvons organiser un co-voiturage jusqu’à la gare de Sugiez ou de Kerzers. En cas de besoin, merci de nous le signaler).
Prendre des habits adaptés la météo du jour, malheureusement pas adapté aux personnes à mobilité réduite.

 

Entrée libre, inscription obligatoire: info@petitspaysans.ch

Le Collectif agroécologie de l’Université de Lausanne et l’Association des petits paysans vous invitent à une projection du film documentaire «Vigneronnes» en avant-première en Suisse, suivie d’une table ronde en présence du réalisateur et d’invité·es et se terminant par une dégustation conviviale.

Jeudi 31 mars 2022 à 18h30  salle 1612, Geopolis, Université de Lausanne.

Après « La Clef des Terroirs », « Insecticide Mon Amour », « Zéro Phyto 100% Bio », voici le quatrième documentaire du vigneron-cinéaste Guillaume Bodin qui se veut plus poétique et féminin. Au travers de plusieurs vigneronnes d’Italie, de France et de Suisse, dont Marie-Thérèse Chappaz en Valais, vous découvrirez un monde de vigneronnes même si plusieurs hommes les accompagnent au quotidien. Vous plongerez dans le monde du vin en biodynamie avec beaucoup de délicatesse afin que vos pupilles donnent soif à vos papilles tout en vous promenant de vignoble en vignoble au rythme des saisons.

Dans le cadre de la série WINE EVENTS et de la Semaine pour les alternatives aux pesticides, la Société pour la promotion de la culture sur le littoral neuchâtelois vous convie au KVO à la projection du film documentaire  «Vigneronnes» en avant-première en Suisse, précédée d’une dégustation et d’un apéro, suivie d’une table ronde en présence du réalisateur et d’invité·es.

Samedi 2 avril 2022 au KVO, Rue de la Cure 2, 2035 Corcelles (NE)
18h30 Dégustation biodynamique et apéro
19h30 Projection en avant-première du film VIGNERONNES
21h Table ronde en présence du réalisateur et d’invité·es
Entrée libre (chapeau)
Sur inscription : kvomusic@spcln.ch – www.o-kvo.ch

En collaboration avec le Laboratoire de biodiversité du sol de l’Université de Neuchâtel, le Collectif agroécologie de l’Université de Lausanne et l’Association des petits paysans.

Après « La Clef des Terroirs », « Insecticide Mon Amour », « Zéro Phyto 100% Bio », voici le quatrième documentaire du vigneron-cinéaste Guillaume Bodin qui se veut plus poétique et féminin. Au travers de plusieurs vigneronnes d’Italie, de France et de Suisse, dont Marie-Thérèse Chappaz en Valais, vous découvrirez un monde de vigneronnes même si plusieurs hommes les accompagnent au quotidien. Vous plongerez dans le monde du vin en biodynamie avec beaucoup de délicatesse afin que vos pupilles donnent soif à vos papilles tout en vous promenant de vignoble en vignoble au rythme des saisons.

Der Biohof Heimenhaus, ist ein moderner, ökologischer und vielseitiger Bauernhof in Kirchlindach (BE), der nach Demeter-Richtlinien vielfältige Lebensmittel produziert. Am Samstag, 2. April von 10 Uhr bis 11 Uhr findet ein Rundgang satt mit anschliessender Möglichkeit, Produkte direkt vor Ort einzukaufen. Heimenhaus bietet Gemüse-Abos in verschiedenen Varianten, feine Milchprodukte und Fleisch von glücklichen Kühen, Event-Catering und auch upcycling Produkte (verarbeitet aus überschüssigen Produkten) unter der Marke Ygmachts&So an. (visite en allemand)

Ort: Biohof Heimenhaus, Heimenhausstrasse 20, 3038 Kirchlindach

Treffpunkt 9.55 Uhr an der Bushaltestelle Kirchlindach, Heimenhaus (Abfahrt Bern Bahnhof Postautostation 9.38 Uhr, Bus 106 Richtung Zollikofen, Ankunft Kirchlindach, Heimenhaus 9.52 Uhr).

Kinder sind auch willkommen, doch die Eltern sollten ihre Kinder beaufsichtigen!

Wetterangepasste Kleider und Schuhwerk empfohlen. Leider nicht für Rollstuhl geeignet.

Anmeldung obligatorisch bei a.berger@kleinbauern.ch

Film en streaming

Le film documentaire «Das Wunder von Mals» (en allemand) est une source d’inspiration pour changer les mentalités au sujet des pesticides. L’Association des petits paysans le met gratuitement à disposition en streaming à partir du 18 mars et jusqu’au 18 avril via Films pour la Terre. Clique sur ce lien, entre le mot de passe WunderMals2022 et plus rien ne t’empêchera de passer une soirée cinéma en famille, entre voisins ou entre amies.

Films documentaires suisses disponibles en ligne

Une terre à nouveau fertile, Philippe Nicolet (DE / FR 9 min – 2020)

Vivantes, Julien Tinner (FR 33 min – 2019)

Biodynamie en 8 épisodes, Association romande de biodynmaie (FR – 2021)

Plateforme PlaySuisse, s’inscrire et regarder gratuitement:
More than Honey, Markus Imhof (FR 78 min. – 2010

Les légumes dans le sang, Marie-Emilie Catier (FR 26 min. – 2020)

Les abeilles sentinelles, Davide Conconi, Elia Regazzi (Untertitel/sous-titres DE/FR/IT 10 min – 2017)

Contexte

La Semaine pour les alternatives aux pesticides a été lancée en 2005 par l’association Générations Futures. Cette action promeut la sensibilisation aux dangers des pesticides de synthèse pour l’homme et l’environnement, présente des solutions alternatives et de développe un réseau international pour un monde sans pesticides

L’Association des petits paysans s’engage depuis plus de 40 ans pour une agriculture diversifiée, écologique et durable, et donc une agriculture libre de pesticides de synthèse. En 2021, l’Association des petits paysans a participé pour la première fois à la Semaine internationale pour les alternatives aux pesticides et a fait campagne pour le Oui à l’initiative «Pour une Suisse libre de pesticides de synthèse» sur laquelle le peuple suisse a voté en juin 2021. Le concept de la Semaine pour les alternatives aux pesticides ayant été très bien accueilli, l’action sera désormais organisée chaque année en Suisse.

Pour l’agriculture, un environnement préservé est une condition indispensable pour produire suffisamment de denrées alimentaires à l’avenir également et assurer la sécurité de l’approvisionnement. L’utilisation de pesticides de synthèse reste encore trop élevée et menace la biodiversité et la fertilité du sol à long terme. Un changement de paradigme est donc nécessaire pour se diriger vers une production libre de pesticides. Dans notre dossier thématique, tu en apprendras plus sur les tenants et les aboutissants de la problématique des pesticides en agriculture et pourquoi il est possible de produire suffisamment de denrées alimentaires sans pesticides de synthèse.

> Vers le dossier thématique Agriculture libre de pesticides

Par pesticides, on entend aussi bien des produits chimiques de synthèse que des produits naturels qui stimulent les processus biologiques des plantes ou du sol. L’agriculture biologique utilise également des pesticides dans certains cas. Cependant, ils sont d’origine naturelle et se dégradent rapidement dans la nature. Le cuivre constitue une exception: il ne se dégrade pas mais s’accumule dans le sol et est également problématique à fortes doses.

On estime que 85 % à 90 % des pesticides sont utilisés dans l’agriculture. Le reste est utilisé par les pouvoirs publics ainsi que le secteur du jardinage professionnel et privé. Là aussi, il existe depuis longtemps des alternatives, comme le montrent les liens suivants. Bannis les produits chimiques et favorise à la place la faune auxiliaire utile: sème quelques mètres carrés de prairie fleurie avec des espèces indigènes, construit un «hôtel à insectes» ou aménage une tas de branches ou de pierres.

> Produits phytosanitaires biologiques pour les jardins naturels

> Un jardin naturel: petit mode d’emploi simple et efficace

> Un jardin naturel sans pesticides – Conseils et astuces

> Biodiversité – la diversité de la vie: ce que les horticulteurs peuvent faire

Liens utiles (non exhaustif!) vers des jardineries, des semences, des magasins et des e-shops pour jardiner sans pesticides de synthèse:
1001 herbes, Marché de Rive (GE)
Animaux du Jardin
Association Les Artichauts, 1202 Genève (GE)
Association ResSources, 1329 Bretonnières (VD)
Association Semences de Pays, 1225 Chêne-Bourg (GE)
Bio Naturel Romandie, 1624 Grattavache (FR)
Fruitiers Bio, 1267 Vich (VD)
L’Autre Jardin, 1721 Cormérod (FR)
Le Grainier, 1880 Bex (VD)
Les Jardiniers du Possible, 1687 Estévens (FR)
Lombritonus, 1867 Ollon (VD)
Mille et un Jardins, 1026 Echandens (VD)
Zollinger Bio, 1897 Les Evouettes (VS)
Andermatt Biogarten, 6146 Grossdietwil (LU)

Horterre

Aloha Gärten, 3752 Wimmis (BE)
Artha Samen, 3110 Münsingen (BE)
Bio-Gärtnerei Birchhof, 8966 Oberwil-Lieli (AG)
Bio-Gärtnerei Neubrunn, 8200 Schaffhausen (SH)
Biogärtnerei Rohrer, 9470 Buchs (SG)
Chutzergarte, 3047 Bremgarten bei Bern (BE)
Die Wildstaudengärtnerei, 6274 Eschenbach (LU)
Eulenhof Staudengärtnerei, 4313 Möhlin (AG)
Future Planter, 8046 Zürich (ZH)
Gartenbauschule Hünibach, 3626 Hünibach (BE)
Gärtnerei Homatt, 6017 Ruswil (LU)
Gärtnerei Sonnhalde, 4145 Gempen (SO)
Glauser’s Bio-Baumschule, 3116 Noflen (BE)
Holderrieds Pflanzenwelt, 3436 Zollbrück
Jud Bio-Jungpflanzen, 8274 Tägerwilen (TG)
Neubauer Biogärtnerei und Naturgarten, 8586 Erlen (TG)
Biogärtnerei Emanuel Zimmermann, 6048 Horw (LU)
Öko Gärtnerei Maurer, 3110 Münsingen (BE)
oMioBio Peter Müller, 5242 Pupfig (AG)
Reller Biolandbau, 9442 Berneck (SG)
Sativa Rheinau, 8462 Rheinau (ZH)
Stiftung Stöckenweid Biologisch Dynamische Gärtnerei, 8706 Meilen (ZH)
Weidli Biohof, 9604 Lütisburg (SG)

Certaines villes européennes prennent les devants et n’utilisent plus de pesticides de synthèse dans les espaces publics. Mais la plupart du temps, nous ne savons même pas combien de pesticides sont pulvérisés dans notre commune, ni lesquels. Greenpeace collecte depuis 2016 des données à ce sujet et met à disposition un exemple de lettre avec laquelle tu peux te renseigner auprès de ta propre commune de résidence.

> Pour une commune sans pesticides – Greenpeace Suisse

> Bonnes pratiques pour une commune sans pesticides

À part dans leur propre jardin, les particuliers ont aussi des possibilités d’influencer l’utilisation de pesticides dans l’environnement. L’un des plus grands leviers réside dans les achats quotidiens. Acheter des produits bio chaque fois que c’est possible, c’est renforcer les méthodes de production alternatives sans pesticides de synthèse, ce qui permet de contribuer à la conversion de toujours plus de fermes à l’agriculture biologique. Mais un changement de paradigme nécessite également des mesures politiques pour lesquelles l’Association des petits paysans s’engage aussi.

Ici, tu verras bientôt des photos des fournisseurs préférés des participant·es à la Semaine d’action pour les alternatives aux pesticides. Est-ce que toi aussi tu vas nous envoyer ta photo?

> La web-BD de Bio Consom’acteurs France

> Des pesticides interdits dans notre assiette, enquête de PublicEye

> Cocktails de pesticides dans nos assiettes! émission A bon entendeur RSR

> Un coup de fourchette pour le climat

 

Près de 80% des insectes ont disparu en moins de 30 ans en Europe! «La forte régression des insectes est liée à la destruction, à la dégradation et à la fragmentation de leurs habitats. Cette situation est imputable à l’utilisation intensive du sol, accompagnée de l’emploi massif de pesticides et de fertilisants, à l’absence de structures et habitats (haies, bosquets riverains, prairies humides et étangs, sites pauvres et secs etc.), au développement des infrastructures et du milieu bâti, ainsi qu’à la pollution lumineuse», déclarait le Forum Biodiversité de l’Académie suisse des sciences naturelles en 2019.

Cela conduit à ce qu’on appelle «l’effet pare-brise» que toute personne d’un certain âge peut constater de visu: depuis plusieurs décennies, le nombre d’insectes s’écrasant sur les pare-brise des voitures semble en constante diminution. Or l’effondrement des populations d’insectes volants est un signal d’alarme à prendre très au sérieux.

Les causes des mortalités d’abeilles sont diverses et ne sont pas toujours imputables qu’aux seuls produits de traitement des plantes. Toutefois, ces produits sont impliqués dans l’extinction annoncée de nombreuses espèces de pollinisateurs dans le monde. Une véritable menace pour la sécurité alimentaire!

Des études menées en plein champ montrent les effets des néonicotinoïdes sur les abeilles. Elles confirment leur toxicité, observée depuis longtemps en laboratoire. L’exposition à un cocktail de substances agrochimiques augmente nettement la mortalité des abeilles.

Les pesticides affectent par exemple durablement la santé reproductive et la croissance démographique des abeilles. Même quand elles n’y sont exposées qu’une seule fois dans leur vie, elles ont une descendance bien moins importante.

> SOS Pesticides

> Sauvons les abeilles et les agriculteurs!

> Verein Bee’n’Bee

Contact

As-tu des questions? Veux-tu partager une photo de ton magasin (à la ferme) préféré? Veux-tu organiser un événement dans ton quartier ou dans ton village?
Écris-nous à info@petitspaysans.ch