Référendum contre l’accord de libre-échange avec l’Indonésie

L’Association des petits paysans soutient le référendum contre l’accord de libre-échange avec l’Indonésie. Une production alimentaire durable doit enfin se refléter aussi dans les accords commerciaux.

Depuis 2017, le nouvel article 104a let. d de la Constitution fédérale établit que les relations commerciales transfrontalières doivent contribuer au développement durable de l’agriculture et du secteur agroalimentaire. Cependant, l’accord de libre-échange avec l’Indonésie montre que l’article 104a let. d n’est pas appliqué. L’accord avec l’Indonésie ne définit aucune norme environnementale coordonnée pour les produits agricoles tels que l’huile de palme. L’Association des petits paysans s’oppose donc à cet accord de libre-échange qui conduit l’agriculture au pied du mur à l’échelle mondiale et aggrave encore le problème climatique.


Repenser d’urgence l’agriculture suisse également
L’Association des petits paysans s’engage pour une agriculture écologique et équitable dans le monde entier. En même temps, elle se distancie des motifs purement protectionnistes contre les accords de libre-échange. La production alimentaire suisse doit également devenir plus durable. Par exemple, la proportion d’huile de colza bio suisse est encore très faible. L’Association des petits paysans s’engage donc aussi au niveau national en faveur d’une agriculture plus écologique et plus équitable.

Actualités et articles sur ce thème

Politique agricole 22+: Manque de courage pour une action cohérente

Le Conseil fédéral veut remettre la politique agricole 22+ sur les rails avec une multitude de petites corrections. Il est clair que cela ne suffira pas pour relever les défis…

Référendum contre l’accord de libre-échange avec l’Indonésie

L’Association des petits paysans soutient le référendum contre l’accord de libre-échange avec l’Indonésie. Une production alimentaire durable doit enfin se refléter aussi dans les accords commerciaux. Depuis 2017, le nouvel…

Construction en zone agricole: N’est-il pas temps d’agir?

La révision partielle de la loi sur l’aménagement du territoire en dehors des zones constructibles (zone agricole) se révèle être un écueil de plus en plus important. La semaine dernière,…