OUI pour les aliments équitables, liberté de vote pour la souverainté alimentaire

Le 23 septembre, le peuple suisse est appelé à se prononcer dans les urnes sur deux sujets agricoles. L’Association de petits payans soutient l’initiative pour des aliemnts équitables et a décidé la liberté de vote pour l’initiative pour la souveraineté alimentaire.

L’initiative pour des aliments équitables vise à promouvoir une agriculture proche de la nature, respectueuse de l’environnement et des animaux dans des conditions de travail équitables. Y compris pour les denrées alimentaires et les aliments pour animaux importés. C’est tout à fait dans l’intérêt de l’Association des petits paysans. Parce que tout ce que nous achetons et mangeons et la manière dont ces aliments sont produits ont une influence décisive sur le monde.

L’initiative pour la souveraineté alimentaire fournit la base pour d’importantes discussions mais regroupe en une seule initiative de nombreuses préoccupations. Dans la mise en œuvre de la politique agricole, elle donne un rôle important à l’État et mise moins sur la responsabilité individuelle des agricultrices et agriculteurs comme des consommateurs. Une évaluation globale soulève la question de la pondération des différents points. L’Association des petits paysans a donc décidé d’adopter une position neutre sur l’initiative pour la souveraineté alimentaire.

Prise de position de Regina Fuhrer, présidente de l’Association des petits paysans, au sujet de l’initiative pour des aliments équitables

Actualités et articles sur ce thème

La commission ignore les préoccupations des citoyens

Lors de la séance du 17 mai, la commission du Conseil national CER-N a débattu des initiatives «Pour une eau potable propre» et «Pour une Suisse libre de pesticides de…

Acheté pour la poubelle?!

En Suisse, 2,6 millions de tonnes de denrées alimentaires sont perdues chaque année. Tous les acteurs, depuis la production, la transformation et le commerce de détails jusqu’au consommateur, y jouent…

«Alpomat» – le plus petit magasin à la ferme en ville a bien débuté

Aujourd’hui, les agriculteurs subissent de fortes pressions pour obtenir un prix équitable pour leurs produits. Il faut donc trouver de nouveaux moyens de vente direct. Après une phase pilote de…