Saisir les opportunités ! Quatres fermes, quatre voies

Une agriculture respectueuse du climat peut aussi offrir une chance et de nouvelles perspectives, comme les portraits des quatre fermes de notre campagne « Paysannes et paysans pour le climat » le montrent : Beaucoup de choses sont possibles, les solutions sont rentables et les consommateurs et consommatrices sont solidaires.

L’agriculture et le secteur agroalimentaire doivent s’orienter dès que possible vers des pratiques plus respectueuses du climat. Jusqu’à présent, la politique ne fournit ni objectifs d’étape ni incitations suffisantes. Heureusement, de nombreux acteurs de la pratique ne se laissent pas freiner par l’inaction des politiques. Ils reconnaissent la responsabilité de l’agriculture et les défis auxquels les confronte le changement climatique. Les bons exemples issus de la pratique envoient un signal clair aux politiques : les concepts nécessitant des ressources considérables et nocifs pour le climat sont révolus. Il faut un système alimentaire qui préserve les ressources, réduit les émissions et assure les conditions de vie pour les générations futures également.

Quatre fermes, quatre voies possibles

Il existe beaucoup d’exploitations qui se préoccupent activement du changement climatique, de ses effets et de leur propre marge de manoeuvre. Les fermes sont aussi diversifiées que leurs approches sont individuelles pour une agriculture respectueuse du climat. Un renforcement de la production végétale, une économie circulaire, des systèmes agroforestiers, une gestion ménageant le sol, une agriculture adaptée au site ou la production d’énergies renouvelables, sont quelques-unes des mesures efficaces. Un système alimentaire qui ménage le climat est adapté au site, diversifié et résilient.

 

Portrait #1 : Électricité et chaleur à partir de fumier

À la ferme bio Hofen à Reichenbach dans le Kandertal (BE), une micro-installation de biogaz fournit de l’électricité pour 20 ménages, et en plus de la chaleur. Niklaus Hari a développé avec un ami une installation qui produit de l’énergie à partir de fumier et de lisier. Effet secondaire bienvenu: les émissions de méthane de l’ensemble de l’exploitation sont ainsi réduites. Hari réalise un travail de pionnier qui est aujourd’hui très demandé. «Le potentiel de production d’électricité et de chaleur dans de petites installations de biogaz à partir de fumier et de lisier, est encore énorme.»

>> aricle, vidéo et photo

Portrait #2 : Les arbres au service du climat

Valentin Gionchetta mise sur les arbres et les haies sur son exploitation de la Ferme des Savanes dans le canton de Vaud. La plantation d’un système agroforestier présente plusieurs avantages : le CO2 est stocké dans le sol, les arbres améliorent la qualité du sol, l’humus se développe, l’ombre réduit l’évaporation de l’eau. De plus, la biodiversité en profite. « C’est un plaisir d’être et de travailler sur des terrains sains et vivants. »

>> article, vidéo et photo

Portrait #3: Maraîchage alpin

À Ennetmoos à Nidwald, Anita Z’Rotz et Martin von Holzen pratiquent des cultures maraîchères efficientes et artisanales à 650 mètres d’altitude. Le «Market Garden» fournit des légumes pour des paniers de légumes et l’offre culinaire à la ferme. Leurs client·es reçoivent en plus des informations sur la saisonnalité, le stockage correct ou les méthodes de conservation et une sensibilisation à une consommation régionale et durable. «Les branches d’exploitation que sont les légumes, les animaux, la restauration à la ferme et les produits de la ferme se complètent très bien. La création de valeur est ainsi correcte de bout en bout.»

>> article, vidéo et photo

Portrait #4: Élevage d’animaux adapté au site

Séverine Curiger und Michael Dick gèrent déjà la Ferme Gravas dans le canton des Grisons de la manière la plus respectueuse possible du climat, avec des races adaptées aux conditions locales, un travail du sol sans labour et un petit parc de machines. D’autres projets sont à l’ordre du jour: la spécialisation avec les chèvres laitières, la construction de l’étable avec une fromagerie dans le respect des ressources et l’aménagement d’une haie fourragère. «En cette période de crise, chacun devrait contribuer, selon ses possibilités, à un avenir respectueux du climat.»

>> article, vidéo et photo

 

Tous les photo et vidéos pour la campagne :  Silvan Mahler, 2023

  • Auteur-e Annemarie Raemy

Des paysannes et paysans poursuivent la Confédération en justice pour inaction face au dérèglement climatique

Ce matin, des paysannes et paysans et diverses organisations paysannes, dont l’Association des petits paysans, représentés par les Avocat·e·s pour le Climat, ont déposé une requête auprès du DETEC. Ils…

L’Association des petits paysans soutient le référendum contre l’extension des autoroutes

Le comité de l’Association des petits paysans a décidé, lors de sa dernière séance, de soutenir le référendum contre l’extension des autoroutes. Pour l’organisation des paysan·nes et consommateur·trices, une politique…

Initiative biodiversité sans contre-projet: Une mauvaise décision pour l’agriculture

Aujourd’hui, le Conseil des États a définitivement rejeté le contre-projet indirect à l’initiative biodiversité. Ce faisant, la Chambre haute rend un mauvais service à l’agriculture. Car ce sont justement les…