fbpx

Lancement de la campagne de votation

Oui à un changement de paradigme en Suisse, loin des pesticides de synthèse: c’est ce que demande l’Association des petits paysans VKMB. Avec pour slogan «Assurer l’avenir, produire sans pesticides», l’Association des petits paysans lance aujourd’hui une campagne nationale pour un OUI à l’initiative «Pour une Suisse libre de pesticides de synthèse».

Assurer l'avenir, produire sans pesticides

 

Cette année, l’initiative «Pour une Suisse libre de pesticides de synthèse» sera soumise au vote. Aujourd’hui, un acteur important s’immisce dans la campagne de votation: l’Association des petits paysans VKMB est favorable à l’initiative. À partir de maintenant, des affiches dans tout le pays, une page d’accueil de la campagne avec des clips vidéos, des voix de paysannes et paysans et un comité de soutien, des annonces, des feuilles d’information, des courriers et courriels, des posts Facebook et Instagram recommandent un Oui à la population. En outre, tout le monde peut s’impliquer et participer à la campagne du Oui avec son nom et une photo.

Préserver l’environnement et garantir une nourriture saine et la sécurité alimentaire
Le message des agriculteurs et agricultrices de l’Association des petits paysans : il est urgent de voter Oui. «Il faut un changement de paradigme. L’agriculture industrielle qui s’appuie sur la chimie n’est plus à l’ordre du jour», déclare Regina Fuhrer-Wyss, présidente de l’Association des petits paysans. «Seule une production sans pesticides peut nous assurer des aliments sains, des sols fertiles et la biodiversité nécessaire, et par là même une Suisse saine pour l’avenir de nos enfants.» L’électorat doit connaître le Oui prôné par les agricultrices et agriculteurs.

Pour l’association, l’argument des opposants de la nécessité des pesticides de synthèse pour la production alimentaire est trompeur: «C’est le contraire qui est vrai», déclare la présidente Fuhrer-Wyss. «Toute l’agriculture a besoin d’un environnement intact pour exister.» C’est pourquoi il est essentiel d’ancrer dans la loi une production sans pesticides. «Des mesures volontaires telles celles prévues jusqu’à maintenant ne suffisent plus», d’après Regina Fuhrer-Wyss. Elle salue par ailleurs le fait que l’exigence d’une production sans pesticides s’applique autant aux produits d’origine suisse qu’à ceux importés. Les exploitations agricoles et toutes les autres entreprises privées et publiques, qui ne produisent pas encore sans pesticides, bénéficieront de dix ans pour la conversion.

Toute la population peut s’impliquer
Sur le site internet de la campagne, des organisations, des entreprises et des particuliers peuvent joindre leur voix au Oui à l’initiative des paysans et paysannes. Tout un chacun peut partager les vidéos et les images de la campagne sur les médias sociaux et à travers son propre réseau, et ainsi soutenir l’engagement pour une Suisse de demain libre de pesticides. Tout au long de la campagne, les votantes et votants recevront davantage d’informations sur l’engagement de l’Association des petits paysans et les questions relatives à la production sans pesticides.

Engagement politique pour une agriculture « diversifiée, écologique et sociale »
L’Association des petits paysans VKMB est une association nationale. Parmi ses membres se trouvent des agriculteurs et agricultrices de toutes les régions et de nombreux consommateurs et consommatrices qui soutiennent, par leur adhésion, le travail de l’Association des petits paysans en faveur d’une agriculture diversifiée, respectueuse de l’environnement et sociale. Un pilier essentiel de l’engagement de l’Association des petits paysans est le travail politique et de sensibilisation à ses idées.

«De jeunes familles en particulier veulent non seulement que leurs enfants aient à disposition des aliments sains et abordables, mais aussi pouvoir laisser derrière eux un environnement aussi sain que possible», confie Regina Fuhrer-Wyss. Nombreuses organisations sont partenaires et soutiennent la campagne de votation «Assurer l’avenir, produire sans pesticides». Oui à l’initiative «Pour une Suisse libre de pesticides de synthèse». Comité de soutien et voix sous www.petitspaysans.ch/libres-de-pesticides-oui

Actualités et articles sur ce thème

Kilian Baumann élu nouveau président des petits paysans

Lors de l’assemblée annuelle en ligne, l’Association des petits paysans a accueilli son nouveau président Kilian Baumann, paysan bio et conseiller national. La présidente sortante Regina Fuhrer-Wyss a été chaleureusement…

Assemblée annuelle et webinaire sur l’agriculture sans pesticides

En Suisse, est-ce qu’une agriculture peut fonctionner sans pesticides de synthèse ? Et pourquoi représentent-ils un problème ? Le 24 avril, l’Association des petits paysans organise un séminaire en ligne…

La Semaine pour les alternatives aux pesticides arrive en Suisse

L’Association des petits paysans participe pour la première fois à la Semaine internationale pour les alternatives aux pesticides qui se déroule du 20 au 30 mars. Un podium de discussion,…