fbpx

Oui à l’Initiative multinationales

Lors de sa dernière séance, le comité directeur de l’Association des petits paysans a décidé de soutenir l’Initiative pour des multinationales responsables. Cela par solidarité pour les confrères à travers le monde pour lesquels l’acceptation de l’initiative pour des multinationales responsables, et ce faisant de pratiques commerciales mondiales plus responsables, est une question de survie.

 

Le 29 novembre, la Suisse vote sur l’initiative « Entreprises responsables – pour protéger l’être humain et l’environnement », dite Initiative pour des multinationales responsables. Pour l’Association des petits paysans, c’est clair : à l’unanimité lors de sa dernière séance, elle a recommandé de voter oui à l’Initiative pour des multinationales responsables. La responsabilité de la Suisse, y compris l’agriculture, ne s’arrête pas à la frontière du pays. C’est la moindre des choses que des entreprises suisses qui réalisent des profits aux dépens des hommes et de l’environnement dans d’autres pays, supportent les conséquences pour des dommages causés. Les pratiques de groupes agrochimiques suisses sont un exemple qui concerne directement l’agriculture dans d’autres pays. Ces derniers vendent aujourd’hui encore aux paysannes et paysans de pays en voie de développement des pesticides dont il est prouvé qu’ils portent atteinte à la santé et qui sont interdits depuis longtemps en Suisse et en Europe, sans les informer des risques qu’ils présentent.

Le soutien aux revendications de l’initiative pour des multinationales responsables grandit : des drapeaux oranges de l’Initiative multinationales responsables colorent désormais non seulement les villes et les agglomérations, mais pendent également aux fenêtres et aux balcons de nombreuses exploitations agricoles dans tout le pays. Cela montre que de nombreux paysans et paysannes déposeront dans les urnes un « oui » à l’Initiative pour des multinationales responsables le 29 novembre car pour eux, il va de soi que les hommes et l’environnement doivent être traités avec respect.

Actualités et articles sur ce thème

Diversité vitale en danger

Les nouvelles techniques de modification génétique (NTGG) permettent d’intervenir et de modifier plus facilement des séquences du génome d’un organisme. Ces techniques ont le potentiel de modifier d’une manière radicale…

10 raisons pour l’initiative libres de pesticides

L’initiative « Pour une Suisse libre de pesticides de synthèse » n’est pas dirigée contre l’agriculture, au contraire : les paysans et paysannes profitent largement d’un OUI, qu’ils produisent déjà…

Lancement de la campagne de votation

Oui à un changement de paradigme en Suisse, loin des pesticides de synthèse: c’est ce que demande l’Association des petits paysans VKMB. Avec pour slogan «Assurer l’avenir, produire sans pesticides»,…