Démarrage de la Semaine pour les alternatives aux pesticides en Suisse

Die Kleinbauern-Vereinigung lädt 2023 zum dritten Mal Landwirtinnen und Konsumenten zur Teilnahme an der Aktionswoche für eine Zukunft ohne synthetische Pestizide ein. Zusammen mit zahlreichen Partnerorganisationen werden vom 20. bis 30. März in der ganzen Schweiz zahlreiche Veranstaltungen durchgeführt. Das Ziel: Für die Risiken des heutigen Pestizideinsatzes sensibilisieren.

La Semaine pour les alternatives aux pesticides sensibilise aux risques de l’utilisation des pesticides et montre des alternatives durables.

Les pesticides de synthèse sont utilisés pour protéger les cultures et les récoltes agricoles. Mais à quel prix ? Les pesticides sont néfastes pour la biodiversité, polluent nos eaux, nos sols et notre air et ont des effets sur la santé humaine de ceux qui les utilisent et de ceux qui mangent la nourriture ainsi produite. Une première partie de la trajectoire de réduction des éléments nutritifs et des produits phytosanitaires décidée par le Parlement est désormais mise en œuvre. Mais les pratiques n’évoluent que lentement, et il manque un soutien plus soutenu au développement et à la recherche d’alternatives. Pourtant nombreux sont les paysans et paysannes qui produisent déjà sans pesticides de synthèse. Ils sont soutenus par de nombreux consommateurs et consommatrices. L’Association des petits paysans soutient également cette voie d’avenir et s’engage donc pour une agriculture libre de pesticides de synthèse.

Ensemble, cultivons l’avenir

La Semaine pour les alternatives aux pesticides vise à sensibiliser la population aux risques de l’utilisation actuelle des pesticides de synthèse. Partenaire de la Semaine pour les alternatives aux pesticides, créée par l’association française Générations Futures,  l’Association des petits paysans attire donc l’attention du 20 au 30 mars sur les opportunités qu’offre un avenir libre de pesticides de synthèse. Pour garantir la sécurité alimentaire à long terme, il est crucial de prendre plus soin de la biodiversité comme de notre santé.

Une diversité d’événements dans toute la Suisse

L’Association des petits paysans et ses multiples partenaires proposent une série d’événements avec entre autres des tables rondes ou des visites de fermes. Le programme complet se trouve sur notre site.
En outre, des conseils et des idées pour s’engager individuellement, chacun à sa manière, et participer à la semaine d’action, sont mis à disposition sur le site de cette campagne. Un quiz permet par exemple de tester ses connaissances sur les pesticides et de participer à un tirage au sort. Le film documentaire « Recette pour un monde meilleur » est également mis gratuitement à disposition en ligne jusqu’au 2 avril.

Pesticides et changement climatique, le cercle vieux

Les pesticides ne sont pas nuisibles que pour la santé de l’environnement et des hommes. Tout au long de leur cycle de vie, les pesticides contribuent au changement climatique par leur fabrication, leur conditionnement, leur transport, leur épandage, leur dégradation dans l’environnement et leur élimination. C’est ce que montre l’étude «Pesticides et changement climatique, le cercle vieux».
C’est préoccupant, car si les agriculteurs et agricultrices contribuent au changement climatique, ils en souffrent également, aujourd’hui déjà. Comme pour les pesticides, de nombreux paysans et paysannes agissent déjà et choisissent une voie plus respectueuse du climat. En avril sera lancée notre campagne «Paysannes et paysans #pourleclimat». Vous trouverez prochainement plus d’informations à ce sujet sur nos canaux de communication.

Actualités et articles sur ce thème

Agriculture en Californie (USA)

Une collaboratrice du secrétariat de l’Association des petits paysans a eu l’occasion de passer cinq semaines dans la Baie de San Francisco et profité de rencontrer des producteurs agricoles californiens…

Plus de mains pour plus de vie

La ferme Biesterhof est une jeune et petite exploitation aux Pays-Bas. L’équipe loue la ferme à la coopérative Burger « Land van Ons ». Dans le but d’apporter plus de lien communautaire…

« We grow what we sell »

En Californie, plus de 6 millions de personnes sont en situation d’insécurité alimentaire, soit plus de 15 % de la population. Plusieurs programmes et initiatives de différents acteurs publics et privés…