fbpx

Cinéma: Les dépossédés

Le film « Les dépossédés » brosse le portrait de paysans qui produisent des denrées alimentaires mais qui souvent n’ont pas assez pour se nourrir, eux et leur famille.

«Les dépossédés», un film réalisé par Mathieu Roy et distribué chez Vinca Films, est un voyage impressionniste dans la réalité quotidienne des petits agriculteurs qui peinent à joindre les deux bouts. Dans un monde où l’agriculture industrielle règne en maître, la production d’aliments demeure l’une des professions les moins bien rémunérées de la planète. À mi-chemin entre le cinéma vérité et l’essai, ce film explore les mécanismes propulsant les agriculteurs dans une spirale de désespoir, d’endettement et de dépossession, indique le dossier de presse du film. Le film montre les causes et les relations qui conduisent à cette situation: systèmes économiques, entreprises agrochimiques, commerce avec les denrées alimentaires.

Le film a été tourné en Inde, au Malawi, en Suisse, au Canada et au Brésil sera visible dans les salles romandes dès le 16 janvier 2019.

Deux projections spéciales, en présence de protagonistes du film:

  • Avec Claude Jaccoud et Paul Ecoffey, mardi 15 janvier 2019, 20 h 00, Cinéma Bellevaux de Lausanne
  • Avec Fernand Cuche, mercredi 23 janvier 2019, 20 h 15, ABC Cinéma de La Chaux-de-Fonds

Actualités et articles sur ce thème

Kilian Baumann élu nouveau président des petits paysans

Lors de l’assemblée annuelle en ligne, l’Association des petits paysans a accueilli son nouveau président Kilian Baumann, paysan bio et conseiller national. La présidente sortante Regina Fuhrer-Wyss a été chaleureusement…

Assemblée annuelle et webinaire sur l’agriculture sans pesticides

En Suisse, est-ce qu’une agriculture peut fonctionner sans pesticides de synthèse ? Et pourquoi représentent-ils un problème ? Le 24 avril, l’Association des petits paysans organise un séminaire en ligne…

Retour sur la fête d’anniversaire

L’Association des petits paysans a fêté son quarantième anniversaire le samedi 10 octobre 2020. C’était l’opportunité autant de regarder en arrière que de se tourner vers l’avenir. Apéro à la…